Get Adobe Flash player

Adresse

136, boulevard Suchet
75016 PARIS

tel : 01 42 24 42 24

fax : 01 46 47 29 28

Horaires

du lundi au samedi
de 9h à 19h

fermé dimanche
et jours fériés

Cartes acceptées

CARPOLISH

POUR UNE GAMME D'OPÉRATIONS DE REMISE EN VALEUR DE VOTRE VOITURE,

LES COMPAGNONS DU LAVAGE

UTILISENT LES PRODUITS «CARPOLISH»,

coupé

Lexus : concept LF-CC attendu à Paris

Lexus LF-CC Concept (2012) Après le spectaculaire concept LF-LC découvert à Detroit en janvier dernier, Lexus prépare un nouvel exercice de style pour Paris. Plus proche de la production en revanche, le LF-CC annonce un futur coupé premium. Visiblement, le style Lexus prend ses marques. Construit autour de la fameuse calandre cintrée introduite par les derniers concepts de la marque, et en...

BMW : Série 4 Gran Coupé en approche

BMW Gran Coupé Série 4, rendu virtuel

BMW Gran Coupé Série 4, rendu virtuel

BMW soigne ses gammes, et les multiplie. Du moins c’est imminent : à la manière d’Audi avec son A5 Sportback, l’Hélice prépare un coupé-4 portes basé sur la Série 3. Sans doute rebaptisé Série 4.

C’était logique : après la Série 6 Gran Coupé pour contrer Mercedes CLS et Audi A7, il s’agit d’étendre le principe à la pointure inférieure et ne pas laisser une case vide face à Audi et Mercedes (avec le futur CLA) chez les coupés-4 portes plus compacts. BMW s’apprête donc à lancer, sans doute dans la foulée du coupé issu de la nouvelle Série 3 (F30), une variante de carrosserie supplémentaire. D’après ces premières images, le principe sera le même : en clair, il faut se figurer une Série 3 au profil légèrement dynamisé, avec un pavillon fuyant.

Dans un premier temps, BMW présentera le coupé 2 portes classique (remplaçant de la Série 3 E92), attendu début 2013. Le Gran Coupé ici surpris devrait suivre dans les mois suivants. On reparle également de son nouveau nom de baptême : calquant le principe sur l’A5 (un coupé A4, ni plus ni moins), le coupé Série 3 pourrait s’appeler Série 4. De manière à le positionner différemment dans les esprits, mais il ne s’agira guère que des variantes de la même voiture évidemment.

Pour patienter, il reste l’illustration ci-dessus du futur coupé « berlinisé », assez conforme à ce que les clichés volés laissent entrevoir dans la galerie suivante.

BMW Gran Coupé Série 4, mule d'essai BMW Gran Coupé Série 4, mule d'essai BMW Gran Coupé Série 4, mule d'essai BMW Gran Coupé Série 4, mule d'essai BMW Gran Coupé Série 4, rendu virtuel

Images : Carbuzz

Autour de BMW :

BMW : future M3 / M4, nouvelle idée

BMW : un coupé M235i pour 2014

Moteur de l’année 2012 : Ferrari et BMW avec les honneurs

BMW : vers un coupé-4 portes Série 4 ?

Recherches associées :

  • nouvelle bmw serie 4
  • nouvelle bmw serie 3 coupe
  • bmw serie 4 coupe septembre 2012
  • BMW COUPE SERIE 4 3 PORTES
  • bmw m3 2012 sportback
  • nouvelle bmw 3 ou 4 coupe
  • nouvelle bmw serie 4 coupé
  • bmw 6 gran coupé tuning
  • future mercedes cla
  • future bmw coupe serie 4

Maserati : le coupé GranSport prévu pour Paris ?

Maserati MC12 (2004)

Maserati MC12 (2004)

Maserati entamera dès le Mondial de Paris, fin septembre, l’élargissement annoncé de sa gamme. L’hypothétique coupé GranSport devrait y faire ses débuts, du 29 septembre au 14 octobre.

Dans un courrier adressé à ses clients, le Trident annonce en effet « la première mondiale d’une voiture qui dépassera de nouvelles limites en matière d’exclusivité, de performance et de style ». La nouvelle, recoupée avec les dernières rumeurs sur les projets de Maserati à terme, confirme ce qui est évoqué depuis quelques mois : Harald Wester, P-DG de la marque, parlait dernièrement d’un coupé à moteur central, nettement plus sportif que l’actuelle Granturismo, qui viendrait concurrencer la Porsche 911. Surtout la Turbo, en réalité…

Pour l’heure, les informations sont encore floues. Si ce n’est qu’il devrait reposer sur une plate-forme en carbone monocoque et que son poids se situerait aux alentours de 1200 kg, le coupé pour l’instant baptisé GranSport a laissé filtrer peu de choses. Le mystère est encore épais concernant sa motorisation, a priori confiée à un nouveau V6 biturbo d’environ 460 ch co-développé avec Ferrari, mais voir le bien connu V8 4,7 litres de 450 ch reconduit n’est pas impossible…

Sans doute présenté sous forme d’un concept ou d’une présérie, le nouveau coupé sera accompagné du reste de la gamme Maserati : Granturismo Sport présentée en début d’année et MC Stradale notamment, ainsi que l’habituelle Quattroporte, aujourd’hui en fin de carrière. Mais pas de concept Kubang… Le constructeur annonçait au printemps dernier que le concept de SUV avait terminé sa carrière de salon, et que la prochaine étape serait son entrée en production à l’horizon 2015. D’ici là, la Quattroporte sera renouvelée et sa petite sœur, pour l’instant baptisée Levante, devrait faire son apparition. Les mois à venir réservent du mouvement du côté Maserati.

Autour de Maserati :

Maserati : vers un V6 biturbo Ferrari pour le coupé Gran Sport

Maserati : des nouvelles d’un coupé Gran Sport à moteur central

Ferrari : bientôt un V6 pour Alfa Romeo et Maserati ?

Maserati : un coupé Gran Sport pour 2015 ?

Recherches associées :

  • future maserati gransport
  • gransport paris 2012
  • maserati dernieres nouvelles
  • maserati salon de paris2012
  • nouvelle maserati coupe

Rolls Royce : deux variantes de la Ghost au programme

Rolls Royce Ghost coupé, rendu virtuel

Rolls Royce Ghost coupé, rendu virtuel

Torsten Müller-Ötvös, P-DG de Rolls Royce, a confirmé ce que l’on savait déjà suite aux mules d’essai dernièrement surprises. Il y aura bien une, voire éventuellement deux variantes de la Ghost, afin de compléter la gamme.

À la manière de la Phantom, mais ce n’est plus une surprise, la Rolls Royce Ghost s’apprête à se décliner en d’autres variantes de carrosserie. En revanche, pas question en dépit de cette extension de la gamme vers le bas (tout est relatif) de chercher à tout prix l’explosion commerciale.

La qualité et l’image ne seront pas sacrifiées au profit des volumes de vente, même si Torsten Muller-otvos envisage s’approcher des 4000 véhicules vendus pour cette année, contre 3538 unités en 2011 (31 % de hausse par rapport à l’exercice précédent). Objectif réaliste si on tient compte de la progression constante de la demande pour la Ghost, appuyée par le marché chinois (en dépit d’un ralentissement de la croissance) et la santé retrouvée du haut de gamme sur le marché américain.

Une voire, deux… Après le coupé, un cabriolet serait donc très probablement au rendez-vous. Dans un premier temps, il faudra attendre le salon de Genève 2013 pour découvrir la première Ghost deux portes, sans doute sous forme d’un concept ou d’une présérie. Donné pour un peu plus de 600 ch d’après les premières fuites (contre 570 ch pour le V12 de son homologue berline), le coupé Ghost (dont le nom reste à définir) serait la plus performante des Rolls Royce jamais produites. Empattement raccourci, châssis rendu (un peu) plus affûté… La Flying Lady viendrait ainsi chasser sur les terres Bentley, face à une Continental GT en grande forme commerciale.

Autour de Rolls Royce :

Rolls Royce : nouveaux clichés du futur coupé Ghost

Rolls Royce Ghost : le coupé en développement

Rolls Royce Ghost : le service Bespoke voit… orange

Pékin 2012 : Rolls Royce Ghost Six Senses Concept

Recherches associées :

  • roll royce prix $
  • rolls royce ghost image
  • video rolls royce phantom

Bentley : Continental GT Speed en détails

Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch

Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch

Bentley nous l’avait annoncé début juillet au Festival of Speed de Goodwood, la Continental GT Speed serait la Bentley de série la plus rapide jamais réalisée. Ses caractéristiques détaillées viennent d’être dévoilées.

Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 chAuparavant, le titre était détenu par la Continental Supersports et ses 329 km/h. Officiellement, Bentley annonce désormais… 330 km/h de pointe pour la nouvelle GT Speed, prenant la tête d’un tout petit et très symbolique km/h. Pas de quoi en faire des gorges chaudes, hormis pour la beauté du geste. Toujours côté chrono, Bentley annonce un 0 à 160 km/h en 9 s, et 4,2 s sur le 0 à 100 km/h (4/10 de moins que sur la GT de 575 ch). Honorable pour ses 2320 kg, inchangés par rapport à la Continental W12 classique, mais en très léger retrait de la Continental Supersports en accélération pure (3,9 s). Avouons-le, la chasse au dixième n’est pas vraiment l’objectif à ce niveau. La puissance brute à elle seule (625 ch à 6000 trs/mn), sur une GT de ce raffinement, suffit à contribuer à l’expérience…

Ce surcroit de muscle, rappelons-le, est obtenu essentiellement par une gestion électronique revue du gros W12 6 litres et une suralimentation soufflant plus fort. Les 50 ch supplémentaires (et 800 Nm dès 2000 trs/mn) sont canalisés par le biais de la nouvelle boite ZF 8 rapports, introduite voilà quelques mois sur la GT V8 d’entrée de gamme. Le châssis également a reçu quelques modifications idoines, avec principalement une suspension légèrement plus ferme et plus basse de 10 mm, de nouvelles barres anti-roulis et une direction retravaillée, censée être plus dynamique en mode S. Les jantes de 21 pouces, montées d’office, sont chaussées en 275/35.

Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 chN’attendons pas de bouleversement sur son comportement, on parle toujours d’un coupé de plus de 2,3 tonnes. À ce sujet, il est surprenant que Bentley n’ait pas choisi de monter de freins plus imposants : en soi, les disques de 405 et 335 mm (avec étriers 8 pistons) sont suffisants en conduite coulée sur la GT V8 (sans être diaboliques, nous l’avons remarqué), mais nous avons tout de même affaire à près de 120 ch et quelques dizaines de kilos supplémentaires. En option gratuite, des disques carbone (420 et 356 mm) devraient offrir un peu plus d’endurance et permettront de perdre environ 20 kg sur la balance.

Comme sur les précédentes versions Speed de la Continental, la recette est restée la même : offrir un peu plus sur tous les points. Même si la tendance au politiquement correct chez Bentley, un peu plus marquée ces derniers temps, se traduit par l’arrivée d’un système de récupération d’énergie à la décélération (via l’alternateur) et une gestion de la boite favorisant les très bas régimes en mode normal. Rien de révolutionnaire, juste de quoi faire sourire lorsque Bentley annonce 12 % de baisse de consommation et d’émissions (14,5l/100 km). Que nous nous empresserons de ne surtout pas vérifier en emmenant la GT Speed sur route.

Au préalable, bref coup d’œil sur l’habitacle qui gagne le pack Mulliner Driving Specification, comprenant sellerie capitonnée spécifique, placages en aluminium bouchonné, pédalier perforé…

Introduite à Goodwood puis à Pebble Beach, la GT Speed est disponible à la commande depuis le début de l’été. Premières livraisons prévues pour octobre.

Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch Bentley Continental GT Speed W12 biturbo 625 ch

Autour de Bentley :

Essai : Bentley Continental GTC V8 507 ch

Bentley : Continental GT Speed officiellement attendue à Goodwood

Bentley : une Continental hybride pour bientôt ?

Bentley Continental GT : nominée aux Motor Klassik Award 2012

Recherches associées :

  • Bentley Continental GT Speed de 625ch
  • bentley continental W12
  • bentley continentale gt
  • type de continental gt speed

BMW et Zagato : le couple de l’année

BMW Zagato Roadster (2012)

BMW Zagato Roadster (2012)

BMW main dans la main avec Zagato, nous découvrions cette inédite alliance en mai dernier à la Villa d’Este. Le mariage italo-germanique a récidivé avec un roadster Z4 métamorphosé, nouvelle naissance à Pebble Beach. 

BMW Zagato Roadster (2012)Si l’on remonte nos montres de quelques mois, la Villa d’Este accueillait une participante hors concours, apportée au bord du lac de Côme pour prendre la température… Un roadster BMW Z4, dûment transformé en coupé par Zagato et reprenant les traits identitaires du carrossier transalpin, est venu annoncer deux hypothèses non encore confirmées : qu’il annonce une série limitée ultra-exclusive de l’actuel Z4, ou pourquoi pas quelques indices sur le remplaçant de l’actuel Z4, l’engin que nous avions sous les yeux a reçu un accueil largement favorable. Et aurait même déjà enregistré quelques commandes… Adrian Van Hooydonk, chef du design BMW, et Norihiko Harada, son homologue chez Zagato, s’en sont félicité et n’ont pas attendu plus longtemps pour pousser plus loin la collaboration.

Cette fois, sur le sol californien, le fruit du travail des deux maisons porte sur la version roadster du coupé découvert en Italie. Tout simplement, un Z4 recarrossé, reprenant les fameux éléments propres à Zagato . Aucune prouesse autre que stylistique à signaler puisque là encore, la plate-forme de l’actuel Z4 est reprise telle quelle. Mais le message est fort. On imagine mal que la démarche reste lettre morte, après avoir pris la peine de présenter deux concepts aboutis, techniquement prêts à prendre la route. Premier jet de la future génération du roadster bavarois ou d’une série (très) limitée, les liens entre Zagato et BMW pourraient être pérennisés. De là à voir le futur Z4 frappé du Z milanais… Toujours est-il que BMW aurait déjà officieusement annoncé que le prochain roadster serait plus sportif que l’actuel. Si griffé Zagato, le résultat s’annonce spectaculaire.

BMW Zagato Roadster (2012)Ne perdons pas de vue que les apparitions des grands constructeurs aux Concours d’élégance huppés comme Pebble Beach sont rarement gratuites. Généralement, il s’agit surtout de préparer le terrain aux futures tendances stylistiques lors de ses festivités dédiées à la fine fleur du design automobile. Le projet est cohérent, en tout cas. Les proportions du Z4 sont préservées, avec capot démesuré et poste de conduite presque posé sur l’essieu arrière. Comme le coupé Zagato, le roadster conserve entre autres le motif du double bossage sur le couvre-capote, le coup de cuillère des ouïes latérales et la calandre en double haricot intégrant le Z. Plus agressif, plus audacieux aussi que le Z4 que nous connaissons. L’habitacle reste en revanche identique à ce dernier.

On notera un autre indice, avec les feux de gabarit propres aux versions américaines, déjà présents sur le coupé, qui laissent augurer d’une éventuelle arrivée outre-Atlantique, à brève échéance. Le concept, réalisé en six semaines, a été présenté ce dimanche 19 août sur les pelouses entourant le golf de Pebble Beach. Reste à savoir combien de clients potentiels se sont manifestés lors de l’événement, avant d’envisager l’apercevoir sur route.

BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012) BMW Zagato Roadster (2012)

Autour de BMW :

BMW Z4 : subtiles retouches à venir

BMW Z1 : 25 ans de roadsters Z

BMW : 400 ch pour le coupé Zagato ?

BMW : le prochain Z4 plus sportif ?

Recherches associées :

  • zagato roadster
  • BMW serie limite
  • bmw z4 zagato
  • bmw z4 zagota
  • zagato coupé
  • z4 zagato roadster
  • z4 roadster zagato
  • villa d\este lac de come
  • villa d\este concours
  • villa deste au lac de come

Rolls Royce : série limitée Phantom Coupé Aviator, 35 unités

Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012)

Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012)

Rolls Royce a beau avoir séparé sa branche automobile de l’aéronautique depuis 1971, le constructeur ne manque pas de rappeler à l’occasion ses liens avec l’aviation. À Pebble Beach, une Phantom Coupé Aviator est apparue.

Entre Rolls Royce PLC (moteurs d’avions et de navires) et Rolls Royce Motor Cars, peu de choses subsistent hormis le double R entrelacé et les fondateurs communs… Et bien sûr, le passé de motoriste. Le constructeur a profité de Pebble Beach, ce weekend du 18 et 19 aout, pour offrir un clin d’œil à l’histoire aéronautique de la Flying Lady, avec une série limitée de Phantom Coupé à juste titre baptisée Aviator.

En l’espèce, l’hommage porte sur l’hydravion Supermarine S6B, propulsé par un V12 Rolls Royce Merlin, détenteur du record du monde de vitesse en 1931 (547,3 km/h). Le légendaire Spitfire en sera plus tard la plus célèbre extrapolation.

Cette fois, l’engin est bien terrestre. Les 35 exemplaires prévus de la Phantom Aviator reçoivent une livrée spécifique grise, avec quelques touches mates (partie centrale du capot, montants A). Boiseries censées rappeler les premières hélices et horloge de bord Thommen au milieu de la planche de bord (spécialiste suisse d’instruments d’avionique et de haute précision) sont les principales allusions à l’aviation, en plus de l’aluminium brossé omniprésent ou des visseries apparentes sur les flancs du tunnel central. Juste devant, toujours le même V12 et ses 460 ch. Pas de gain de puissance pour l’occasion. Côté tarif, rien n’a été communiqué, mais la facture est attendue aux alentours de 500 000 €.

Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012) Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012) Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012) Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012) Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012) Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012) Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012) Rolls Royce Phantom Coupé Aviator (2012)

Autour de Rolls Royce :

Rolls Royce Phantom I Jonckheere (1934) : théâtrale Villa d’Este

Rolls Royce : la Flying Lady vue par Martin Scorsese?

Pékin 2012 : Rolls Royce Phantom empattement long Series II

Rolls Royce : la Hyperion Pininfarina en vente à Abu Dhabi

Recherches associées :

  • ROLLS-ROYCE PHANTOM COUPE AVIATOR
  • Rolls-Royces 2012
  • rolls royce phantom coupé
  • aéronautique
  • phantom
  • Rolls-Royce Phantom V12
  • aviation
  • rolls-royce coupé phantom aviator collection
  • rolls-royce collection aviator
  • rolls royce phantom coupé aviator

Rolls Royce : des nouvelles du coupé Ghost

Rolls Royce Ghost Coupé, rendu virtuel

Rolls Royce Ghost Coupé, rendu virtuel

Comme prévu, l’extension de la gamme Rolls Royce Ghost aura bien lieu. Dans la foulée des premiers clichés du coupé encore lourdement camouflé, quelques précisions émanent du constructeur : il s’agira de la plus performante Rolls Royce jamais produite.

Une Rolls Royce à conduire soi-même, c’est déjà à peu près ce que les Phantom coupé et Drophead prétendaient être. Mais cette fois, les variantes à venir de la Ghost feraient la part belle au plaisir de conduire. Un transfert de gènes de la maison-mère bavaroise, peut-être… N’exagérons rien, aucun bouleversement radical n’est à prévoir dans la philosophie de la Flying Lady. Mais venir titiller Bentley sur ses terres du Très Grand Tourisme le plus noble, pourquoi pas. Après tout, le B ailé a bien ouvert les hostilités avec une monumentale Mulsanne… Donner la réplique avec un coupé « sportif », en terme d’image et de stratégie commerciale, se justifie. En face, chez Bentley, la Continental GT se porte bien.

Plus court et plus léger que la Ghost classique, le coupé aurait droit à un châssis un peu plus dynamique, rabaissé de quelques 10 mm et plus ferme d’après les dires d’ingénieurs de la marque. De même, le V12 biturbo de 6,6 litres de 570 ch, mécanique la plus puissante jamais greffée sous un capot Rolls Royce, gagnerait même un peu de muscle pour émarger aux alentours des 600 ch. En terme d’accélération, on parle d’un « progrès sensible » par rapport à la Ghost (5 s sur le 0 à 100 km/h, pour rappel). Gageons que la perte des quelques centimètres se solde aussi par une baisse de la balance, qui accuse tout de même 2490 kg sur la Ghost classique.

Cet aperçu assez cohérent, publié chez nos confrères d’autocar.co.uk, donne déjà une idée de ce à quoi devrait ressembler le futur coupé Ghost. En gros, il suffirait d’imaginer les proportions et le style du coupé Phantom appliqués à la « baby-Rolls », avec cet épais montant C et ce poste de conduite relativement reculé.

Pour l’heure, on parle déjà d’une première mondiale au prochain salon de Genève en mars 2013. Sans doute sous forme d’un concept ou d’une présérie très proche de la version finale (préfixée EX), comme toujours avant chaque nouvelle naissance Rolls Royce. Il faudra encore patienter pour en découvrir le nom de baptême définitif. D’ailleurs, les noms de Corniche et de Camargue, initialement pressentis, auraient finalement été écartés.

Illustration : Autocar.co.uk

Autour de Rolls Royce :

Rolls Royce : nouveaux clichés du futur coupé Ghost

Rolls Royce Ghost : le coupé en développement

Rolls Royce : quid des futures variantes de la Ghost?

Rolls-Royce inaugure un nouveau showroom dans le 17e arrondissement de Paris

Recherches associées :

  • rolls-royce ex

Rolls Royce : nouveaux clichés du futur coupé Ghost

Rolls Royce Ghost coupé, prototype d'essai

Rolls Royce Ghost coupé, prototype d'essai

Après une première série d’images début juillet, le prototype d’un futur coupé Rolls Royce Ghost est à nouveau surpris. Toujours aussi lourdement camouflé, les essais se poursuivent.

En dépit du camouflage, impossible de se tromper sur la filiation de cet imposant coupé. Calandre et optiques avant renvoient directement à la baby-Rolls… La Ghost aura donc droit, rappelons-le aux mêmes variantes que sa grande sœur Phantom. Du moins à un coupé. En clair, il faut s’imaginer une Ghost amputée de deux portes, au profil dynamisé et légèrement typé fastback. D’ici à son arrivée, prévue pour fin 2013 au plus tôt, il faudra encore faire preuve d’imagination.

Les rumeurs circulent déjà sur son patronyme, qui pourrait ressusciter celui de… Corniche, pourtant réservé aux cabriolets. La dernière fois qu’un coupé de Grand Tourisme relativement « modeste » avait été proposé par Rolls Royce, le succès n’a pas vraiment été au rendez-vous. Il s’appelait Camargue et n’a pas laissé un souvenir impérissable… La Flying Lady pourrait donc préférer l’appellation plus évocatrice de Corniche.

Techniquement parlant, aucune modification n’est à prévoir concernant le V12 biturbo 6,6 litres de 570 ch qui fait déjà de la Ghost la Rolls Royce la plus performante jamais réalisée. A priori, une pointure suffisante pour cette future rivale des Bentley Continental GT ou autres Mercedes CL AMG.

Rolls Royce Ghost coupé, prototype d'essai Rolls Royce Ghost coupé, prototype d'essai Rolls Royce Ghost coupé, prototype d'essai Rolls Royce Ghost coupé, prototype d'essai

Autour de Rolls Royce :

Rolls Royce Ghost : le coupé en développement

Pékin 2012 : Rolls Royce Ghost Six Senses Concept

Rolls Royce : quid des futures variantes de la Ghost?

Francfort 2011 : Rolls-Royce Ghost empattement long

Recherches associées :

  • ghost
  • rolls royce coupe 2013
  • rolls royce ghost 2012 coupé cabriolet
  • ghost rolls royce
  • voiture camouflage prototype

BMW : future M3 / M4, nouvelle idée

Future BMW M4, rendu virtuel

Future BMW M4, rendu virtuel

Maintenant que l’on sait que la future BMW M3 marquera le retour du 6 en ligne, il ne reste plus qu’à en extrapoler le visage. Y compris celui du coupé, qui pourrait s’appeler… M4.

Une bonne partie des puristes a sans doute été rassurée d’apprendre en mai dernier que la future M3 aurait bien droit à un 6 en ligne, et non pas à un V6 dont il fut un temps question. Un peu comme si une hérésie en remplaçait une autre, le futur coupé Série 3 pourrait bien être baptisé Série 4, faisant ainsi perdre au coupé M3 le badge désormais mythique. Ceci dit, le nom de baptême ne devrait pas influer le contenu du flacon, dont voici un premier croquis, non officiel mais assez cohérent.

En clair, attendons-nous à un profil dans la continuité de l’actuel coupé E92, flanqué de la nouvelle face avant de la Série 3. Sous le capot en revanche, BMW prévoit un peu plus d’audace.

Avec le retour au 6 cylindres en ligne, abandonnant le V8 4 litres de l’actuelle génération, la future M3 / M4 se convertira au downsizing. Dans les grandes mesures, puisque l’on prévoit un nouveau bloc de 3 litres, dérivé de l’excellent N55 et dopé par trois turbos, fort d’environ 450 ch.

Autour de BMW :

BMW : pas de M7, mais une M770i xDrive en discussion

BMW M3 ( F80 ) : 6 en ligne confirmé

BMW M : les 40 ans de la division Motorsport

BMW : la M135i ( F20 ) dévoilée

Recherches associées :

  • bmw m4
  • bmw m3 future
  • nouvelle coupé série 4
  • les nouvelles bmw
  • future m3
  • future bmw m4
  • future bmw m3
  • bmw serie4
  • bmw m6 f13
  • prochaine bmw m3

Photos