Get Adobe Flash player

Adresse

136, boulevard Suchet
75016 PARIS

tel : 01 42 24 42 24

fax : 01 46 47 29 28

Horaires

du lundi au samedi
de 9h à 19h

fermé dimanche
et jours fériés

Cartes acceptées

CARPOLISH

POUR UNE GAMME D'OPÉRATIONS DE REMISE EN VALEUR DE VOTRE VOITURE,

LES COMPAGNONS DU LAVAGE

UTILISENT LES PRODUITS «CARPOLISH»,

turbo

Bugatti : une Super Veyron pour 2013 ?

Bugatti Veyron Super Sport (2010) Cette fois, serait-ce vraiment le bouquet final ? Après les versions Super Sport et Vitesse de la Veyron, fortes de 1200 ch, Bugatti pourrait bien nous servir une ultime version encore plus extrême de la supercar… Voilà la dernière rumeur en date concernant le constructeur de Molsheim. Alors que la carrière de la Veyron touche à sa fin et que les...

Porsche : Cayenne Turbo S en vidéo

Voilà quelques jours, Porsche dévoilait la version la plus extrême du Cayenne avec le Turbo S. Pour mémoire, le V8 4,8 litres biturbo a été porté à 550 ch, comme sur la Panamera Turbo S. Aperçu en vidéo. Le Cayenne Turbo permettait déjà à Porsche d’assurer une présence chez les SUV de pointe. Un peu juste visiblement face aux BMW X5 et X6 M, qui toisent leur monde du haut de...

Porsche : des nouvelles de la 911 Turbo 991

Porsche 911 Turbo Cabriolet (991), mule d'essai La future Porsche 911 Turbo approche, et les rumeurs avec. Concernant les innovations techniques attendues, les liaisons au sol pourraient bénéficier d’un châssis à quatre roues directrices. Avec la GT3, la Turbo viendra bientôt enrichir la gamme 911 type 991. Courant 2013, en principe pour Francfort. En attendant, les premiers détails...

Future BMW M3 : premières images du 6 en ligne !

Le retour au 6 cylindres en ligne pour la future BMW M3 a beau avoir été (officieusement) confirmé, on ne disposait encore d’aucune preuve en image. C’est chose faite, en attendant de tomber le masque entièrement. En principe, la future M3 (nom de code interne F80) verra le jour courant 2013, d’abord sous forme d’un concept attendu pour Genève. D’ici là, ses caractéristiques...

BMW : future M3 (F80), nouvelles infos

BMW M3 (F80), rendu virtuel

BMW M3 (F80), rendu virtuel

Au compte-goutte, les informations filtrent sur la prochaine BMW M3 attendue pour Genève en 2013. Entre autres sur son 6 en ligne, a priori une évolution de l’actuel N55 déjà connu.

Les rumeurs et contradictions se sont enchaînées au fil des derniers mois, comme souvent lorsqu’il s’agit de l’arrivée d’une nouvelle génération de M3. En général pour prédire bouleversements plus ou moins plausibles, et spéculations diverses. Pour la cinquième du nom, les choses se précisent. On parlait un temps de l’arrivée d’un V6 suralimenté, architecture jusqu’alors jamais employée chez BMW… Idée vite oubliée : le V8 4 litres de l’actuelle E92 sera bien abandonné au profit d’une mécanique downsizée, mais la nouvelle M3 marquera bel et bien le retour au 6 en ligne. En l’espèce, il s’agira d’une évolution profondément revue de l’actuel bloc N55 suralimenté de 3 litres, déjà connu sur les 135i, M135i, jusqu’à la 640i dans des niveaux de puissance de 306 à 320 ch.

D’après les première estimations, ce moteur abandonnerait le simple turbo Twin-Scroll (un turbo, mais avec deux flux d’arrivée de gaz dans la turbine) pour une possible triple suralimentation. Rappelons que BMW a inauguré un 6 en ligne à trois turbos il y a peu, avec le diesel de la M550d.

Toujours dans une optique d’efficience, le poids devrait être sensiblement en baisse par rapport aux 1655 kg de l’actuelle M3. Les ouvrants devraient être en aluminium, et on parle d’un usage relativement important de carbone pour quelques éléments de l’habitacle.

Pour la M3 F80 (la première à adopter une dénomination propre dans la nomenclature interne BMW), on attend une puissance d’environ 450 ch pour un couple maxi aux alentours de 650 Nm.  En comparaison, l’actuel V8 atmosphérique affiche 420 ch pour 400 Nm. On sait également que la transmission sera uniquement confiée, dans un premier temps du moins, à la boite M-DCT à double embrayage introduite sur M5 et M6. Plus d’éléments à venir lors de son introduction en mars prochain à Genève, sous forme d’un concept très proche de la version finale.

Autour de BMW :

BMW : un concept M3 à Genève 2013

BMW Art Cars à Londres : toutes les images

BMW M3 (F30) : un peu moins de camouflage

BMW : future M3 / M4, nouvelle idée

Recherches associées :

  • m3 f80
  • bmw m3 e92 consumption
  • bmw m3 e92 moteur
  • camouflage optique
  • m3 f80 2012
  • news bmw
  • photo nouveau coupe bmw f30

Bugatti : la Veyron Grand Sport Vitesse SE déjà vendue

Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse SE, Pebble Beach 2012

Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse SE, Pebble Beach 2012

Bugatti s’est distingué cette année à Pebble Beach en apportant une nouvelle édition spéciale de la Veyron Grand Sport. Cette Vitesse SE, exemplaire unique, a aussitôt trouvé preneur pour 2,5 millions $.

Bugatti n’en a pas tout à fait terminé avec la Veyron, preuve en est avec sa présence au rassemblement The Quail, dédié aux supercars en marge du Concours d’élégance de Pebble Beach le weekend du 18 et 19 août. Après la fin de la production du coupé en 2011, la version targa Grand Sport continue doucement sa carrière, ponctuée de quelques séries spéciales, comprenez par-là uniques. On garde en mémoire la spectaculaire et provocante L’or Blanc, avec ses touches de porcelaine, ou autre Wei Long destinée au marché chinois…

Sur les 150 exemplaires prévus, il en reste encore quelques-uns à écouler (un peu moins de 80 à ce jour). Dont quelques Vitesse, nom de baptême donné aux Grand Sport dont le W16 a été porté à 1200 ch, comme sur la Veyron Super Sport. C’est justement l’une d’entre elles qui a assuré la présence Bugatti à Pebble Beach, nommée Vitesse SE (pour Special Edition).

Encore une fois, inutile de démontrer l’excellente santé du très haut de gamme automobile et de la soif d’ultra-exclusif d’une frange du public. Comme toujours lorsque Bugatti se fend d’une nouvelle réalisation. Moyennant 2,5 millions de dollars, soit un peu plus de 2 millions € (250 000 € de plus que la Veyron Grand Sport Vitesse courante), la SE a été vendue au cours de l’événement californien à un acheteur anonyme.

La Vitesse SE, première réalisation unique développée à partir de la Grand Sport Vitesse, est une nouvelle révérence au passé de la marque. En l’espèce, la livrée unique blanche et bleue renvoie à la Type 37A de 1928 ayant appartenu au pilote Bugattu Pierre Veyron, et aujourd’hui conservée dans le garage du présentateur américain (et collectionneur) Jay Leno. L’habitacle reçoit une sellerie cognac, rehaussée de surpiqûres bleues. Sauf que sur la descendante, le chrono parle de 410 km/h en pointe. Maintenant, reste à attendre d’autres hommages historiques d’ici la fin de carrière de la Veyron.

Bugatti Type 37A (1928), Pebble Beach 2012

Bugatti Type 37A (1928), Pebble Beach 2012

Autour de Bugatti :

Bugatti : Veyron Grand Sport L’Or Blanc en vidéo

Pékin 2012 : Bugatti Veyron Grand Sport Wei Long

Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse : la vidéo officielle

Genève 2012 : Bugatti Veyron Grand Sport Vitesse

Recherches associées :

  • (complète OR termine) AND (millions OR financement OR fond)
  • bugatti type 37a
  • bugatti veyron super sport bleue blanc
  • pebble beach 2012 : bugatti veyron grand sport vitesse se
  • bugatti grandsport vitesse
  • bugatti pebble beach
  • bugatti verrone
  • bugatti veyron 1200
  • bugatti veyron super sport precio

Alfa Romeo : V6 Maserati et propulsion pour la future Giulia ?

Future Alfa Romeo Giulia, rendu virtuel

Future Alfa Romeo Giulia, rendu virtuel

Toujours pas de trace de la future Alfa Romeo Giulia, remplaçante annoncée de la 159 dont la production a été stoppée l’an dernier. Quelques indices viennent pourtant de filtrer, notamment sur de probables synergies entre Alfa et Maserati.

En général, on aborde la question de la future Giulia (nommons-la ainsi, vu que la tendance est à la nostalgie depuis la Giulietta) pour annoncer que son lancement sera encore reporté. Mais cette fois, l’arrivée d’une grande Alfa Romeo serait bel et bien prévue pour 2014… et quelques précisions, en provenance du constructeur, sont apportées par plusieurs titres transalpins. On apprend ainsi qu’elle reposerait sur une plate-forme de Giulietta aux proportions revues à la hausse, et marquerait surtout le retour d’Alfa à la propulsion, abandonnée depuis la 75 en 1993. Une transmission intégrale serait également prévue.

Concernant les motorisations, guère de surprises à prévoir : le 4 cylindres 1750 TBi devrait continuer sa carrière quelques années encore, et le V6 Pentastar d’origine Chrysler serait également présent, sans doute dans une version downsizée par rapport au 3,6 litres tel qu’il existe sur le marché américain. En soi, le choix n’est pas spécialement mauvais, la base mécanique Chrysler étant saine à défaut d’être spécialement enthousiasmante.

Mais le plus intéressant repose sur la dernière rumeur en date, évoquant un V6 tri-turbo développé en commun par Maserati et Ferrari, que la Giulia partagerait avec la future baby-Quattroporte. Un pôle de développement consacré au haut de gamme, regroupant toutes les synergies possibles du groupe Fiat, devrait ainsi voir le jour. Alfa en bénéficierait directement.

Un véritable fer de lance Alfa Romeo se fait attendre, en tout cas. Depuis la disparition de la famille 159 (incluant Brera et Spider), la gamme s’est réduite à une peau de chagrin articulée autour d’une MiTo déjà vieillissante et de la Giulietta, triste cœur de gamme lorsqu’on pense au passé pas si lointain du Biscione. La 8C Competizione était donc un dernier coup d’éclat avant de chuter ? Pas forcément, si l’on songe au coupé 4C, toujours à l’état de concept, mais dont l’arrivée en série est promise pour 2013. Là encore, rappelons qu’une collaboration entre Alfa Romeo et Maserati est prévue. Ensuite, la porte sera peut être ouverte à un retour en grâce.

Autour d ‘Alfa Romeo :

Ferrari : bientôt un V6 pour Alfa Romeo et Maserati ?

Villa d’Este 2012 : Alfa Romeo 4C élu meilleur concept du Concours

Alfa Romeo 4C : production chez Maserati confirmée

Essai : Alfa Romeo Spider 1750 TBI

Recherches associées :

  • fiat
  • alfa giulia 2014
  • futures motorisations marque alfa romeo
  • alfa romeo news
  • news romeo giulia maserati remplacante 159
  • maserati chrysler
  • la future 159
  • giulia alfa
  • giulia 2014
  • nouvelle alfa 159

BMW M3 (F30) : un peu moins de camouflage

BMW M3 (F30), surprise sur le Nürburgring

BMW M3 (F30), surprise près du Nürburgring

Pour se faire une idée de la future BMW M3, il faudra encore se contenter de quelques vagues rendus ou clichés peu parlants. Le camouflage commence pourtant à s’amincir, laissant entrevoir quelques traits.

En principe, la variante Motorsport de la nouvelle Série 3 (F30) devrait arriver début 2013. Probablement au salon de Genève, en mars prochain. D’ici là, les spéculations vont continuer concernant sa motorisation. On sait que le retour au 6 en ligne a été confirmé, a priori avec un nouveau bloc d’environ 3 litres de cylindrée, dopé par trois turbos, d’environ 450 ch. En attendant, ces quelques images nous livrent l’aperçu le plus complet à ce jour de la M3 cinquième du nom.

Sur le Nürburgring, les essais de la M3 battent leur plein. Derrière le masque encore présent, les indices sont bien là : quatre sorties, bossage de capot éloquent et bouclier avant apparemment plus ajouré ne laissent guère de doute. En espérant que derrière les jantes, les disques et étriers généreux fassent mentir la réputation des BMW M sur ce point.

Pour revenir aux hypothèses technique, la M3 devrait rependre la transmission 7 rapports à double embrayage M-DCT de la M5. Une boite manuelle sera sans doute également proposée. Après la berline M3, le coupé devrait suivre dans la foulée… et pourrait s’appeler M4, rompant ainsi avec une histoire de près de 25 ans.

BMW M3 (F30), surprise sur le Nürburgring BMW M3 (F30), surprise sur le Nürburgring BMW M3 (F30), surprise sur le Nürburgring BMW M3 (F30), surprise sur le Nürburgring BMW M3 (F30), surprise sur le Nürburgring

Images : Motorauthority

Autour de BMW :

BMW : future M3 / M4, nouvelle idée

BMW M3 ( F80 ) : 6 en ligne confirmé

BMW M3 : sons et lumières au Nürburgring

BMW : premier club M officiel en France

Recherches associées :

  • bmw coupé serie 3 f30
  • BMW Motorsport
  • f30 bmw
  • m4 bmw

Porsche Panamera et Cayenne Turbo au rappel

Porsche Cayenne Turbo (958)

Porsche Cayenne Turbo (958)

Porsche s’apprête à lancer son second rappel de l’année. Après un problème bénin touchant la 911 en mars, les Panamera et Cayenne Turbo sont invités à repasser à l’atelier. Seuls les États-Unis sont touchés pour l’instant.

À l’origine de cette action technique, les turbines des versions Turbo et Turbo S des Cayenne et Panamera peuvent se briser, impliquant une fuite d’huile dans l’échappement et un risque d’incendie. Comme d’habitude, ce rappel tient surtout du principe de précaution. Cependant, 37 cas isolés de casse de turbo ont été relevés dans le monde, dont 3 aux États-Unis. Aucune blessure ou incident grave n’a heureusement été relevé.

Sont concernés outre-Atlantique 270 véhicules. A savoir, les Panamera Turbo produites depuis début 2011, ainsi que les Turbo S et Cayenne Turbo sortis des chaînes depuis début 2011. La production de ces turbines en alliage titane /aluminium, réalisées par un sous-traitant externe, a été interrompue en juin. Pour l’instant, aucune opération de rappel n’a été lancée en Europe.

Autour de Porsche :

Porsche : une Panamera break de chasse, pourquoi pas

Porsche 911 Carrera S : déjà un rappel pour la 991

Essai : Porsche Panamera GTS 4.8 430 ch

Essai Porsche Panamera Turbo S : colosse aux pieds agiles

 

Recherches associées :

  • porsche 911 turbo
  • porsche cayenne turbo s
  • porsche cayenne turbo s 2012
  • rappel des panameras
  • porsche cayenne panamera carrera boxster cayman
  • rappel porsche panamera
  • rappels porsche panamera

Aston Martin : l’heure du downsizing approche

La question du downsizing se pose pour à peu près tout le monde, désormais. Aston Martin, qui avait évoqué le sujet il y a quelques temps, confirme y songer sérieusement. Le retour d’un 6 cylindres est même fortement envisagé.

Ferrari se met au Kers, et envisage même un V6 suralimenté pour certains futurs modèles. Bentley a adopté un V8 biturbo en entrée de gamme de la Continental, et tous les porte-drapeaux des premiums allemands ont délaissé les gros blocs atmosphériques au profit de moteurs suralimentés plus petits. Et une Aston Martin amputée de quelques cylindres pourrait voir le jour bientôt, comme l’annonce le P-DG de la marque Ulrich Bez, mentionnant le « regain d’intérêt pour les architectures 6 cylindres ». Justement, nous évoquions il y a peu la future BMW M3 qui abandonnerait son V8 pour un 6 en ligne dopé par trois turbos…

La prochaine génération de la petite Vantage pourrait donc troquer son V8 atmosphérique contre un 6 en ligne ou un V6 plus compact. Ce qui ne serait pas une hérésie, vu que le 6 en ligne a perduré sous le capot de la DB7 en 1998, et a surtout fait les beaux jours de quelques mythes de la marque, DB4 ou DB5…

Aston Martin serait même ouvert à pousser plus loin le principe et proposer des… 4, voire trois cylindres. Cela existe déjà sur la Aston Martin Cygnet / Toyota iQ, certes. Cependant, pas question pour Ulrich Bez de « porter préjudice à l’exclusivité ». Nous voilà rassurés, Aston Martin devrait conserver des mécaniques nobles. L’an dernier, des rumeurs d’un 6 en ligne suralimenté avaient fait surface. Attendons-nous à du nouveau du côté des entrées de gamme Aston Martin, avec un possible retour aux sources sur un air de course à l’efficience.

Autour d’ Aston Martin :

Aston Martin : V12 Vantage Roadster en détails

Aston Martin : une DB9 1M pour 1 million de fans sur Facebook

Aston Martin : la nouvelle Vanquish en détails

Essai Aston Martin Virage Volante : les 12 de Hurlevent

Recherches associées :

  • aston martin downsizing
  • future aston martin

Photos